Livre d'or

La nuit des arts martiaux
La nuit des arts martiaux

Écrire commentaire

Commentaires : 68
  • #1

    Jérôme mohr (lundi, 31 janvier 2011 13:49)

    Un homme remarquable au parcours professionnel exemplaire,tu est une belle démonstration de ce qu'est l'humilité et la modestie. amitiés patu ....jérôme

  • #2

    Fathi Beddiar (lundi, 31 janvier 2011 13:58)

    Dommage qu'il n'y ait pas plus d'hommes comme Robert. Le monde n'en serait que meilleur...

  • #3

    saintmarcellinautodefense (lundi, 31 janvier 2011 14:11)

    En effet, en voilà un bel exemple !
    Travail, bonne humeur, humanité, finesse (même avec de telles paluches!), ouverture d'esprit...

    De grands exemples plutôt que de vains systèmes !

    Au grand plaisir Patu,
    Lo

  • #4

    HASSINE Gilles (lundi, 31 janvier 2011 14:11)

    Bravo pour ton site et pour ce que tu es.

    A bientôt en Alsace!!!

  • #5

    David B (manouche) (lundi, 31 janvier 2011 14:15)

    j'ai eu la chance et l'honneur d'être formé par robert au RAID. je n'ai qu'un seul regret c'est de ne pas avoir ton age et d'avoir servi plus longtemps à tes cotés !
    un livre seul ne suffirait pas à décrire qui est "patu".
    Je ne peux résumer en quelques adjectifs qui est robert mais je crois pouvoir dire que le professionnalisme,l 'humilité,le courage, l'abnégation, la faculté d'analyse, la camaraderie et la joie de vivre sont des caractéristiques qui, à mes yeux et aux yeux de ceux qui l'ont cotoyé, le personnalisent vraiment.
    De plus il a su transmettre ces valeurs à ses enfants mais là on rentre dans le domaine de la vie privée donc...silence.

  • #6

    QUEQUET Eric (lundi, 31 janvier 2011 14:23)

    Un homme d'honneur, toujours en recherche et remmettant en question l'acquis pour l'améliorer. Il partage son savoir sans restriction et est capable de se remettre en question sans avoir peur de redevenir élève en toute humilité. Il a inspiré toute une génération d'enseignants dont je fais partie en leur montrant la voie et en les conseillant généreusement. Super convivial c'est le roi du punch et des bonnes blagues, bref un type avec qui on aime être et partager des moments. Pour moi un ami.

  • #7

    olivier jouanne (lundi, 31 janvier 2011 15:10)

    "Incarne que ce que tu enseignes et n'enseigne que ce que tu incarnes" Cette citation de Dan Millman va comme un gant (de boxe) à Patu. C'est un homme de terrain,un vrai, sans prétention ni fioriture qui sait partager son immense savoir dans tous ses domaines de prédilection. Je m'enrichis chaque fois à son contact (trop peu fréquent à mon goût). A suivre ou à connaître pour tous les amoureux du Vrai.
    PS : Ménage toi un peu Patu, on a besoin de toi !

  • #8

    CERON Guillaume (lundi, 31 janvier 2011 15:25)

    A chaque rencontre, c'est un enrichissement permanent tant sur le plan professionnel que personnel. Cela fait de toi un homme remarquable qui peut être fier.
    Tous les adjectifs te qualifiants cités ci-dessus parlent d'eux même. Alors je te dirais simplement un grand "MERCI"
    Amitiés,
    Guillaume (Grenoble)

  • #9

    PIERRE Olivier (lundi, 31 janvier 2011 15:43)

    je me regale à chaque stage , ton experience, ton humour font que ces derniers passent trop vite.
    Bravo pour ton site.
    Amities

    Olivier

  • #10

    Krystel pf (lundi, 31 janvier 2011 15:46)

    je ne vous connais pas personnellement, mais simplement par un ami communs.
    Et à voir votre carrière autant sportive que professionnelle je comprends pourquoi il dit autant de bonnes choses sur vous.
    Cordialement et peut etre à une rencontre prochaine.

  • #11

    TOSINI Christian (lundi, 31 janvier 2011 15:50)

    Je te connais depuis 14 ans, et même avant
    puisque j'étais spectateur au championnat du
    monde contre Fred Royers à Paris.Tu nous à
    appris le Tonfa, le bâton, la boxe de rue.
    Travail, précision, rigueur, convivialité.
    Merci pour tout.Pour moi tu es le "SENSEI".
    Amitiés. Christian de Moret sur Loing

  • #12

    Pascal GILLES (lundi, 31 janvier 2011 16:23)

    un trés beau parcours pour un grand homme. Merci robert pour tout ce que tu m'as apporté et pour m'avoir ouvert les yeux. Efficacité, convivialité,ouverture d'esprit, humilité.
    C'est a chaque fois un plaisir de bosser avec toi.
    Amitiés
    pascal

  • #13

    Jacques PAULET (lundi, 31 janvier 2011 17:28)

    Déjà à Jappy tu imposais le respect, il y a eu NOSSENTINI, DOUDOUFAL,....
    Etait dans les gradins quand tu as rencontré Ferd ROYER " le gladiateur" en premier version.
    Beaucoup de courage, de panache,et de lucidité.
    Avec l'ADAC j'ai découvert en toi une personne assez exceptionnelle: eventail technique tres large,simplicité, et jamais en reste pour les blagues ou les pots de departs
    Au plaisir de ce croiser de nouveau
    Jacques

  • #14

    jean luc GUINOT (lundi, 31 janvier 2011 18:39)


    Eric Tabarly a dit un jour " Naviguer est une activité qui ne convient pas aux imposteurs. Dans bien des professions, on peut faire illusion et bluffer en toute impunité. En bateau, on sait ou on ne sait pas.» Pour moi robert est le Tabarly du combat, comme lui il pourrait ajouter" l' Homme a besoin de passion pour exister",

  • #15

    Anthony Maurin (lundi, 31 janvier 2011 21:27)

    J'ai eu la chance de faire quelques stages Adac en ta présence, un pur bonheur. Et j'ai la fierté d'avoir fait des photos dont tu te sers encore, un maigre remerciement pour ce que tu donnes à chaque fois. Merci Monsieur Patu ...

  • #16

    Anne-Marie D (lundi, 31 janvier 2011 23:30)

    Un homme au parcours exceptionnel, d'une gentillesse, d'une simplicité et d'une humilité dont tout le monde devrait s'inspirer.Merci pour ce moment d'échange et de convivialité passé en votre compagnie autour d'un repas lors du stage ADAC du 30/01/2011.Merci pour vos enseignements de grande qualité,votre ouverture d'esprit, l'écoute que vous apportez aux élèves quelque soit leur niveau.C'est un immense honneur et nous sommes extrèmement fiers de vous avoir rencontré, Monsieur Paturel, ou plutôt, Robert, ainsi que vous nous avez demandé de vous appeler.Au plaisir de vous revoir de nouveau.Merci de continuer à transmettre votre savoir et restez tel que vous êtes: un Grand Homme qui a la faculté de se remettre en cause dans le but de donner le meilleur de lui même, pour lui même et surtout pour partager avec les autres. Merci Monsieur Robert.

  • #17

    LEBRETON Martial (mardi, 01 février 2011 02:07)

    Que dire que les autres n'ont déjà dis ? On se connais depuis plus de 30ans, je t'ais eue comme entraineur après avoir eue deux de tes frères. Mais c'est toi qui m'a vraiment donner le gout pour la compétition. Tu as été mon coach, un exemple et surtout tu reste mon ami. Pour se qui est de la sécurité c'est pareil je te dois beaucoup comme beaucoup dans se métier, car toi au contraire de beaucoup tu nous apprends déjà l'humilitée, et surtout comme je dis toujours TOI tu as fais tes preuves autre par que dans les salons de thé. Le danger tu le connais pour l'avoir vécus et non pas lus ou vus a la télé. Bon j'arretes la car je pourrais écrire des lignes et des lignes sur toi et ton savoir, que tu aimes à transmettre depuis tout le temps. Et en plus tu sais se que je pense de toi, pas la peine que je te l'écrive.

  • #18

    manu grosset-granche (mardi, 01 février 2011 11:03)

    « C’est mon ami et c’est mon maitre, c’est mon maitre et c’est mon ami ».
    Robert, le passionné.
    Les arts de combat c’est comme l’Amour. Finalement pour pratiquer complètement il faut être un passionné. Ca semble basic et pourtant, combien de personnes passionnées trouve-t-on autour de soi ?
    Grâce à toi, nos premières pratiques martiales sont touchées et perçues différemment, ce qui nous ramène à une dynamique première et à l'enthousiasme du chercheur plutôt qu'à l'aigreur du vétéran !
    Tu as les yeux pétillants de bonheur lorsque tu nous parle de ta pratique.
    Tu nous apprends de manière détendue, et nous pouvons ainsi commencer à affiner tes enchaînements.
    Plus on sait ce que l’on fait de manière consciente, plus on se sent libre dans le mouvement, on prend goût à l’exercice et l’on s’attache à parfaire la technique.
    Bref, si on fait partie de ceux qui se passionnent, on aura vite compris que la pratique des arts de combat, c’est comme l’Amour passionné…..
    Grâce à toi, la pratique restera éternellement la recherche d'un équilibre permettant d'adopter des attitudes justes.
    Tu nous montres le chemin, car tu as juste parcouru la montagne avant nous et comme tu connais l'emplacement des pièges et quelques raccourcis, on avance plus vite.
    Ainsi, le débutant se concentre sur la technique, l’avancé perfectionne ses capacités physiques et le « gradé » tente de maîtriser son esprit.
    Se considérer comme "gradé" n'est bon que lorsqu'on a compris que le plus d'un "gradé" est simplement de pouvoir revenir au stade de débutant dès qu'il le souhaite.
    C'est cela être "gradé", ne pas se prendre au sérieux et tu nous le prouve en permanence.
    L’enseignement que tu nous apporte, n'est pas seulement la transmission d'un savoir ou d'une connaissance mais surtout, un rapport vrai entre deux êtres.
    Le véritable engagement fait qu'il n'y a plus une personne pour donner et l'autre pour recevoir mais que tout devient un partage, une relation profonde et sincère.
    S'engager avec toi, c'est parvenir à un rapport de cœur à cœur.
    A ton contact, le « shotokan intégriste » que j’étais, c’est transformé en chercheur de vérité et pour cela je t’en remercie.
    Ta « boxe de rue » est une très bonne école de combat, qui s’associe parfaitement avec toutes les disciplines martiales que je pratique.

    Petit clin d’œil amical : « de rue » ne va pas avec tout.
    Karaté s’adapte bien mieux avec « jutsu », « défense », « contact », « classique » ou « traditionnel » ou éventuellement en dernier « évolutif ».

    Manu

  • #19

    vignau olivier (mardi, 01 février 2011 11:29)

    ci tout le monde te ressemblais ce ne serait que du bonheur ,je suis tres fière detre de tes élèves aujourd hui encore tu m en apprend toujour,et je suis fière de retransmetre moi aussi tes valeurs a d autre
    olivier

  • #20

    Serge POPOFF sri lanka (mardi, 01 février 2011 12:14)

    Un grand bravo pour ton parcours, ton humanité et ton humilité.
    Avec tout mon respect.
    Ne changes rien.
    Amicalement
    Serge

  • #21

    nicolas VERMONT (mercredi, 02 février 2011 16:03)

    bonjour Robert,
    nicolas vermont,champion du monde kick boxing,combattant pro de free-fight,je suis l élève de Pascal Gilles,je voulais vous remercier du stage a acheres ,c etait très réaliste ,intensif et de tres bonne ambiance!
    bravo pour votre carrière et pour les gens que vous avez influencés dans le monde du pieds poings! ;-)
    a bientot, nico

  • #22

    Arthur GALETTE (mercredi, 02 février 2011 16:08)

    J'ai eu l'extrême honneur d'avoir partciper à un de ses de ses stages en 1995 à COULOMMIERS (77).
    C'est la première fois que l'on me faisait danser avec un tonfa !!!!!
    Professionalisme, rigueur, pédagogie.... bref
    Rendons à César ce qui est à César !!!!

    Bravo Monsieur PATU

  • #23

    paul veremes (mercredi, 02 février 2011 17:57)

    J'ai eu l'occasion de vous rencontrer lors d'un stage à Saint-Flour (Cantal-15). J'ai pu découvrir le kali et le tonfa ce qui a changé ma perception de la self défénse. Je vous en remercie et espère avoir l'occasion de retravailler avec vous.paul

  • #24

    géraldine gilbert (jeudi, 03 février 2011 13:16)

    C'est l'un des meilleurs formateurs qu'il m'a été donné de croiser dans la vie et dieu sait si je suis difficile .... Merci la vie et merci Patu, t'as tout ce qui me plait : de l'humour, de la sincèrité, l'envie que les choses soient bien faites et t'es trop gentil !! A bientôt GG

  • #25

    Christophe Letterie (jeudi, 03 février 2011 14:53)

    J'ai rencontré Patu en 1994 et 1995 par le biais du Tonfa. 4° promo ! lol.
    De par ses qualités humaines, techniques, pédagogiques et de par ses connaissances professionnelles, Patu est un Etat d'esprit,
    un des rares à posséder un précieux 'savoir faire' et un 'faire savoir', transmis avec passion, modestie et réalisme.
    Cette rencontre est une de mes fiertés.
    Robert Paturel, jaime à le dire est le pionnier de la Self-défense en France...Une référence dans la lutte contre la violence.
    Quinze ans après, Patu je te dis à très bientôt.

  • #26

    Philippe ZANATI (jeudi, 03 février 2011 15:54)

    Pratiquant les arts martiaux (presque) sans discontinuer depuis 1957, j'ai découvert les stages de Robert il y a environ 8 ans et j'en remercie ceux qui m'y ont amené (ils se reconnaîtront!).
    Je suis toujours émerveillé par l'efficacité des techniques enseignées dans ces stages, et qui sont souvent les plus dépouillées. (comme dit Robert: dans le stress, on n'a pas le temps d'élaborer des techniques sophistiquées et... fumeuses!).
    J'apprécie tout autant l'ambiance amicale et sans prétention qui, associée à cet enseignement de haute qualité, donne une envie indicible de revenir.

  • #27

    Béatrice (samedi, 05 février 2011 09:52)

    Tu prouves encore une fois qu'esprit de combat et humanisme vont de pair.
    Ta vue de l'équité et de la parité sont dignes du Seigneur-Guerrier que tu incarnes, dans le sens noble du terme.
    Merci à toi Robert, que ton "Art" serve d'abord la paix, et que tu puisses le transmettre ainsi.

  • #28

    Le primitif (dimanche, 06 février 2011 20:35)

    PATU est à la self D, à La BF ... ce que LES TONTONS Flingueurs sont au cinoche ! un monument... un film culte !
    Faudrait même que la sécu rembourse ses stages ... desquels on repart généralement de bonne humeur, en pleine forme, plus modeste ... donc moins con ! Merci PATU

    "Non mais t'as déjà vu ça? En pleine paix. Y chante et puis crac, un bourre-pif!"

  • #29

    Jean-Paul BINDEL (vendredi, 11 février 2011 09:13)

    Que dire de plus....Patu est un exemple dans tous les domaines : police, sport, humanité, amitié...

  • #30

    Eric Laulagnet (vendredi, 11 février 2011 11:37)

    Mon Collègue, mon Prof, mon Ami...
    Merci pour tout

  • #31

    TESTORIS Philippe (vendredi, 11 février 2011 12:19)

    Je sais qu'il n'aime pas que l'on dise de lui que c'est un Maître! mais pourtant... Je rajouterais même "Grand"!
    Il possède un grand savoir mais avant tout une grande humilité, qui à mon sens est la plus belle des qualités!
    Mon professeur de stage mais aussi, et ce n'est pas rien, mon Ami. Et j'en suis fier!

  • #32

    fabien forest (vendredi, 11 février 2011 20:46)

    J'ai rencontré le personnage lors d'un stage qu'il donnait à Moret sur Loing, il m'a dédicacé son livre "les panthères noires de Bièvres". L'occasion pour moi, pratiquant de sports de combat et d'arts martiaux, de rencontrer un GRAND combattant et M. Police avec un grand M.
    Le naturel, l'humilité et la gentillesse de Robert en font un homme à part, toujours souriant et plein d'humour, on accroche vite avec lui.
    J'attends de faire un stage avec l'ADAC et surtout de lire son prochain livre.
    Son exemple serait à suivre pour certains...

  • #33

    POZZA Pascal (dimanche, 13 février 2011 23:50)

    Déjà 12 ans que j'ai fait ta connaissance. Tu es un grand homme et grand sage tu es devenu.
    Toujours le plaisir d'apprendre de ton humilité.
    Amitiés

  • #34

    Vincent Roca (dimanche, 20 février 2011 01:17)

    Coucou Robert,

    J'utilise ce petit espace pour témoigner à mon tour.

    Merci pour l'amitié spontanée que tu m'as témoigné alors que je débutais les arts de combat.

    J'ai appris beaucoup de toi même si le temps nous fait souvent défaut. J'essaie d'être un bon élève de Patu ;-)

    Merci d'avoir été le pionnier que tu es, et de nous avoir transmis tout , sans retenue.

    Je retiendrai de façon plus personnelle ton sourire et ta jovialité.

    MERCI.

    Vincent

  • #35

    Krystel (dimanche, 10 avril 2011 12:27)

    Robert je ne vous connais pas personnellement comme beaucoup de monde ici présent,mais par l'intermédiaire un ami commun. Martial pour ne pas le citer nous a tellement parlé de vous,je dis nous car mes enfants aussi vous connaisse maintenant.Et maintenant mes garçons font de la boxe et reves de devenir champions comme vous l'avez été.Je ne peux rien dire de plus sur vous ne vous connaissant "pour le moment" que par le net et les dires de notre ami commun.A si encore une chose que j'ai constatée de moi meme c'est votre humilité.

  • #36

    Brice VERCELOT (jeudi, 28 avril 2011 18:58)

    je suis heureux de pouvoir participer à l'éloge d'un garçon comme Robert ! je suis fier de le compter comme ami, je suis déçu de n'avoir que croisé à maintes fois son chemin, j'aurais encore tant appris en sa compagnie.
    Humble et altruiste , Robert est un exemple !
    son experience du combat n'a d'egale sa pedagogie et sa soif de transmettre, dans le domaine sportif.
    sa sagesse et sa bravoure ont fait de lui "le referent" en intervention, dans le domaine professionnel.
    merci à toi !

  • #37

    rey dominique (jeudi, 12 mai 2011 19:25)

    mon cher robert, que d'éloge mérité sur ce livre d'or, pour moi tu est l'homme qui nous faisait transpirer lord de nos stage a Bergerac il y a très longtemps, puis qui nous faisait rigoler au repas intarissable en blague, en histoire et anecdotes. on se vois très régulièrement tous les 10 ans...mais tu reste proche par la pensée.Très amicalement le gros Domi et toute la famille.

  • #38

    FARJOT Christophe (vendredi, 20 mai 2011 13:13)

    un homme que j'ai rencontré déjà a l'age de 8 ans quand il venait enseigné le tonfa aux policiers en Ardèche, cela fais longtemps que j'ai envie de te rencontré !! juste Monsieur respect et surtout MERCI pour votre implication a la sécurité publique ou privée !! humilité et professionnalisme !!!
    un jour j'espère pouvoir etre l'un de vos élève :)

  • #39

    LALO Lionel (dimanche, 05 juin 2011 17:02)

    Un homme comme on n'en rencontre pas souvent et que l'on ne peut pas oublier. Quelqu'un qui marque par son humilité, sa simplicité, son amitié. Un homme vrai qui a du vécu et des valeurs.
    Heureux d'être ton ami, Lionel.

  • #40

    Lolo (lundi, 06 juin 2011 11:37)

    Pas encore lu les mémoires du RAID mais je viens de finir les panthères noires. Que du bonheur de te lire.
    Fière d'avoir eu la chance de te rencontrer et de bénéficier d'un de tes stages. Un grand souvenir riche en expérience.
    Merciiiiiiiiii Robert.

  • #41

    ruellan thierry (vendredi, 05 août 2011 12:25)

    cela doit faire 25 ans que l'on se connait Patu, j'ai dû je crois faire une quinzaine de tes stages , je ne suis toujours pas lassé bien au contraire.Ce que j'aime chez toi , c'est que tu es un puit de sciences du combat avec une humilité déconcertante,tu sais de quoi tu parles (a contrario de pseudo maitres ou experts bardés de diplômes et qui racontent n'importe quoi),au moins lors d'un stage si on te pose une question dont tu n'as pas la réponse (ce qui est rare..), tu dis: je ne sais pas mais je vais chercher .voila qui fait de toi un trés grand monsieur et qui fait que tu restes mon mentor absolu pour qui j'ai le plus grand respect mais ça tu le savait deja! (rires).avec un trés grand bonjour du club de BF et savate defense d'EPERNON. thierry.

  • #42

    Patrick CASCALES (samedi, 13 août 2011 10:44)

    Mon frère gorille, ma vie n'a pas été un long fleuve tranquille mais je ne regrette rien car, du jour où j'ai pu le faire, c'est moi qui ai décidé de ce que je devais en faire.
    Je n'ai aucun regret mais plutôt des satisfactions intenses d'avoir eu le bonheur de croiser des gens de ta valeur tant sur le plan martial ou professionnel que sur le plan humain.

    En effet, une seule chose est à la hauteur de ton amour des autres, de ta famille, de tes amis ou du travail bien fait, et c'est ta modestie et ton humilité.

    L'affection et le respect que l'on peut te porter n'a plus grand chose à voir, lorsque l'on te connaît, avec ta valeur de pédagogue et de combatant, mais elle s'appuie plutôt sur ton humanité et ton inquiétude pour les hommes et leur avenir .

    Ce sont ces valeurs que tu laisses transparaître avec énormément de pudeur et de prudence dans tes livres et qui contribuent à lutter contre le recul de toutes ces valeurs fondamentales qui élèvent l'homme : l'honneur et le courage, la fidélité aux valeurs qui ont bati notre société, et la modestie.

    Merci d'être entré dans ma vie et de m'avoir fait comprendre que d'autres pensaient encore comme moi.

    Reste ce que tu es, les jeunes de ce siècle n'ont jamais eu autant besoin d'exemples et de vraies références pour se forger un caractère d'homme, solide et véritable, dans le monde de sirènes médiatiques dans lequel ils grandissent.

    Ne change pas, ma poule, on n'empêchera pas tout et ils finiront par nous casser, mais il ne nous feront pas plier.

    Ton frère gorille.

  • #43

    Jean-Sébastien Simon (jeudi, 15 septembre 2011 23:20)

    J'ai une anecdote à te raconter, pour te remercier de ce que tu m'as appris lors du stage de Boxe de Rue à Nanterre au printemps dernier.
    Lundi, avec un copain, on décide de faire un petit entraînement self-défense. Comme dernier exercice, je lui propose une mise en situation où je joue le type agressif verbalement, qui a perdu son boulot et s'est fait plaquer par sa femme, donc qui a juste besoin d'externaliser. Après l'exercice, je fais le débrief à mon copain selon les conseils que tu nous as enseigné: bien écouter, toujours le faire garder une distance avec un bras tendu et un autre en retrait et les paroles d'un ton posé: "Monsieur, je vous entends bien restez à votre place", etc...
    Hier, j'ai cours de karate, et au bout de 30min de cours, quelqu'un rentre dans le dojo et commence à faire un scandale: c'est l'ex-mari de l'une des pratiquantes qui veut récupérer les clés pour récupérer ses affaires... scène de ménage. Deux ceintures noires lui demandent calmement de sortir, et s'approchent de lui. Ils l'accompagnent dehors et lui s'énerve. Pour faire court, les ceinture noire n'étaient pas les plus diplomates, et lui disaient de fermer sa gueule et de dégager. Je suis sorti à mon tour pour voir que tout se passe bien, ai fait signe à un des ceinture noire de rentrer au dojo, et j'ai calmé le type énervé par les paroles, comme tu nous l'as enseigné, avec garde passive, respect des distances, vouvoiement etc... Il a fini par se calmer, alors qu'il était chaud, menaçait un ceinture noire de lui tirer dans la tête, etc... Et là, il a dit en me désignant: "Tu m'as calmé, toi au moins, tu es sorti, et tu as parlé, pas comme l'autre qui m'insulte, etc...". Tout cela est en grande partie grâce à toi Patu, et je tiens à te remercier. J'ai eu un sentiment très agréable de maîtrise de moi et de la situation après ça, et j'ai même serré la main au type. Je pense que je ferai le stage de Négociation 1 en Novembre.

    Pour finir, j'ai acheté le Karate Bushido ce matin pour lire ton interview. Tu es décrit comme je te perçois. Simplement, je ne trouve pas que te comparer à Bruce Lee est approprié: Tu es la force tranquille, tu sais dialoguer, alors que du peu que je sais sur Bruce Lee, lui réglait tout aux poings et avait un égo surdimentionné. Pour le reste, c'est tout toi.

  • #44

    Lepennec Jean claude (lundi, 24 octobre 2011 12:54)

    Pour le peu de personnes qui ne connaitrait pas Mr Robert Paturel , je tiens à témoigner que tant qu'en tant qu'instructeur et en tant que pratiquant d'art martiaux et humainement c'est quelqun qu'il faut rencontrer au moins une fois. Merci pour tout ce savoir que tu nous donnes sans restriction

  • #45

    Thierry Ourgaud (samedi, 29 octobre 2011 21:56)

    Après des années à entendre parler de vous dans les milieux police et self défense, j'ai pris comme un heureux coup du destin le hasard qui m'a fait tomber sur vous à une séance de dédicace dans une librairie improbable d'Ivry la Bataille!! C'est ici l'occasion de vous redire mon admiration pour votre parcours de flic, de sportif et d'homme... Bien sincèrement .

  • #46

    barletta nicolas (jeudi, 03 novembre 2011 12:33)

    Comme la dit précedamment mon ami Jean Claude L ci dessus , rencontré Robert Paturel dans tout les sens c'est toujours un événement très sympatique et j'espère bientot refaire des stages avec mr Paturel ( qui plus est fan comme nous de Michel Audiart) Amitiés , a bientot je l'espère

  • #47

    Philippe Sauvage (lundi, 09 janvier 2012 11:23)

    Je tiens à te remercier pour le stage de ce dimanche 8 janvier 2012. Au delà de la qualité de travail et de l'ambiance que tu nous as apportées, je souhaitais te dire que j'ai eu grand plaisir à être ton élève car tu es bien plus encore que ce que l'on m'avait dit...Merci pour ta pédagogie et ton humilité non feinte.

    Je t'attends comme l'ensemble de mes élèves l'année prochaine.

    Bonne continuation et à bientôt.

    Amicalement

    Philippe

  • #48

    Yoann Salles (jeudi, 19 janvier 2012 13:32)

    “Simple,efficace,disponible,humble,généreux voilà quelques uns des nombreux adjectifs qui qualifient Robert.
    Mais au delà de ces qualités, c’est surtout sa pédagogie et sa technicité qui ont séduits les stagiaires.
    Ces derniers sont unanimes : le rendez vous DOIT être pris pour l’année prochaine !!!
    Merci et à bientôt. Yoann”

  • #49

    Christian TOSINI (mardi, 24 janvier 2012 14:19)

    Un retour sur le stage de samedi 21/01 ou l'ensemble pour ne pas dire la totalité des stagiaires ont été super contents des trois heures de travail très intéréssants. Les pures karatéka qui ne te connaissaient pas , sont repartis enthousiasmés. Les autres qui te connaissent ne sont jamais critiques et chaque fois nous passons un moment de bonheur dans le travail. Pour nous enseignants, nous trouvons des pistes pédagogiques très utiles pour nos cours. Des gens non présent le 21/01 ont déjà réservés pour le 18/03 à Villebon sur Yvette.Je t'embrasse et bonne semaine. Christian

  • #50

    TOSINI Christian (mercredi, 21 mars 2012 16:53)

    Super stage dimanche 18/03/2012 à VILLEBON sur YVETTE. Robert et Bernard BILICKI parfaitement en accord sur trois heures de cours qui rassembla 104 stagiaires et une dizaine de disciplines venant des arts martiaux et des sport de défense.Bravo les deux experts . A refaire. Christian

  • #51

    TASSIN Claude (lundi, 26 mars 2012 10:25)

    Son humilité étant inversément proportionnelle à ses champs de compétences, on ne peut être que fier (ou jaloux pour certains frustrés)de faire partie de ses amis. Un regret, ne pas avoir connu cet acrobate de la sécurité plus tôt. Un vieil os sympathisant.

  • #52

    Ghislain L. (jeudi, 29 mars 2012 09:12)

    Nous avons eu l’occasion de nous rencontrer lors d’un séminaire pour mon entreprise.

    Le thème était la conduite à tenir lors d’un braquage dans l’un de nos points de vente et j’ai donc assumé le rôle du braqueur notamment avec un tee shirt horrible !

    Nous avions échangé longuement sur votre parcours au sein de l’unité du R.A.ID étant un assidu passionné de ce groupe.
    Je tenais à vous remercier pour vos conseils, en effet suite à cette formation, j’ai transmis le contenu et l’attitude à tenir à mes enfants. Cela nous permis d'éviter un drame suite à une tentative d’enlèvement de ma fille de 11 ans au mois de décembre dernier ! J’ai donc eu raison de rester attentif à votre discours.

  • #53

    Alan (dimanche, 06 mai 2012 15:09)

    Policier à la bac d'angoulême, j'ai eu la chance de te renconter robert, lors d'un stage de boxe de rue. j'ai été très touché par ton humilité, ta gentillesse et ton grand proféssionnalisme. J'ai une grande admiration et beaucoup de respect pour toi et ton parcours;je te souhaite d'aller encore très loin dans la voie du guerrier. Merci à toi patu!

  • #54

    Jean-David DAUCOURT (mardi, 26 juin 2012 23:19)

    Ce fut comme la dernière fois un réel plaisir de bosser avec toi. Et l'avantage c'est qu'on pense encore à toi dans les jours qui suivent dès que l'on fait un mouvement un peu brusque.:-)
    Je te remercie au nom de l'équipe qui me demande, depuis que tu es parti, de refaire au moins une ou deux fois par an une formation de ce type, de refaire les exercices tous les mois en réunion mensuelle, qui ouvre les portes à moitié à genou sans rester dans l'axe, qui crie "clair" dès qu'ils sortent d'une pièce. J'en soupçonne même d'avoir testé quelques clés sur leur conjoint.
    Quant à moi, c'est toujours avec émotion que je pense à toi qui à donné une partie de ta vie à aider les autres en restant humble, attentif, avec toujours un sourire espiègle au coin des lèvres en regardant la vie. Il est sur que lorsque l'on se retourne et qu'on trouve un Patu dans son dos, l'on se sent rassuré et on n'a plus peur d'aller de l'avant. Je te remercie de cette confiance que tu apportes et espère sincèrement te revoir dès l'année prochaine.
    Amitiés
    Jean-david

    --

  • #55

    Olivier GUISLAIN (mardi, 26 juin 2012 23:22)

    Merci pour ce que tu as partagé avec nous : techniques, maîtrise, humour et amitié ...

    Les "gars" sont repartis enthousiasmés et heureux de ce moment passé avec toi.

    Encore merci et au plaisir de se revoir.

    Amitiés sportives.

  • #56

    leproust denis (samedi, 18 août 2012 11:38)

    juste pour dire que patu c'est un homme très bien je ne regrette pas de l'avoir rencontrer voilà
    merci pour ton enseignement mon ami

  • #57

    HASSINE Gilles (samedi, 18 août 2012 12:10)

    Robert, tu es plus qu'un exemple.
    Genereux, entier et toujours pret à donner aux autres.

    Merci pour tout

  • #58

    Virgile VILLA (samedi, 06 octobre 2012 21:03)

    Merci Robert pour ce stage que j'ai partagé avec toi. Que de choses apprises. Merci encore.
    T'es un mec en or

  • #59

    Yann MARNIER (dimanche, 21 octobre 2012 09:10)

    L'occasion m'a été donnée, grâce à un ami,de rencontrer et de recevoir l'enseignement d'un homme que je connaissais de réputation, je suis ravi d'avoir pu te rencontrer Robert et merci pour tes conseils et ta générosité. Un grand merci!

  • #60

    Levallois karaté (lundi, 20 mai 2013 00:48)

    Un grand merci à robert Paturel pour le stage qu'il a dirigé à Levallois.
    Ce fut un grand plaisir de bénéficier de ses précieux conseils et de son expérience!!!
    Merci aussi pour sa gentillesse, sa disponibilité et sa pédagogie.

    Les photos du stage sont sur Picasa :
    https://picasaweb.google.com/102442136995833649573/StageRobertPaturelLevallois18052013?authkey=Gv1sRgCL6z3KuYupzWaA

  • #61

    marc gasparoni (lundi, 17 juin 2013 11:30)

    sprinter des années 80 et alors jeune "flicard" c'est au CAPU que je t'ai connu Robert, figure mythique de la Police et du sport olicier.
    Un modele pour nous jeunes "bizus". tu m'a donné le gout pour les sports de combat et quelques années plus tard tu seras l'un des mes juges au pieds du ring à l'habilitation RAID, inoubliable !!! On se reverra ensuite à RUEIL pour des stages Tonfa avec Formaggio.je viens de quitter la boutique pares 30 piges et 17 années en BAC , je t'ai raté sur plusieurs stages dans la region Ouest mais c'est partie remise. Amitiés a plus Marco Gaspa.

  • #62

    bannwarth eric (samedi, 07 septembre 2013 19:26)

    bonjour robert je vous rencontré a la prison de joux la ville vous étiez venu pour des simulations d'évasions je m'en rappel encore
    trés impressionnant bien a vous

  • #63

    Thierry LECAILLON (mercredi, 14 mai 2014 20:42)

    Patu!, un Homme qui sait donner sans attendre en retour et qui marque par sa générosité et le respect. Un collègue qui laisse toujours une trace de son passage. Merci pour ce que tu es,

  • #64

    SOUMAHORO (samedi, 14 juin 2014 17:14)

    je tenais a vous remercier Mr Paturel j'ai assistee a un stage de self a st saturnin en charentes dernierement je vous ai trouve vraiment exeptionnel je nai vraiment pas ete decu malgre mon apprehension etant donne que c etait mon premier stage c'etait super je vous souhaite une tres bonne continuation

  • #65

    Jean-Paul BINDEL (mardi, 27 janvier 2015 04:59)

    Une trentaine d'années que je suis les stages de Robert avec toujours autant de plaisir. Un grand monsieur. Merci.

  • #66

    PLY Daniel (dimanche, 28 février 2016 20:17)

    Bonsoir Monsieur PATUREL
    Je voulais simplement vous dire merci pour le stage réalisé à Orléans le 27 février 2016 , stage organisé au palais des sports en compagnie de Christophe PLEAU . Ce stage Boxe de rue très apprécié me concernant et j'en suis persuadé par l'ensemble des participants apporte expérience - richesse - sagesse tant dans le domaine professionnel que civil avec une devise que j'avais par le passé au sein du 2 ème REI " être prêt ".
    Soyez assuré de mon plus profond respect
    Daniel PLY Chef de service à la Police Municipale d'Orléans

  • #67

    DUBOIS Jean (lundi, 07 mars 2016 19:17)

    Un grand Monsieur que j'ai eu le plaisir de rencontré au stage de Nantes du 6/03/2016 .Un homme généreux avec de l'humour et un grand pro, merci pour votre disponibilité et patience.
    Jean Dubois moniteur de Boxe Française à Melle 79

  • #68

    CHARTUS Mickael (mercredi, 14 décembre 2016 21:22)

    Un génie de la simplicité.
    Sa façon d'approcher le combat est vraiment la plus naturelle que je connaisse.
    Malgré mes 3 décennies d'AM, je redeviens un élève face à Mr Paturel.
    Mickael Chartus, concepteur de l'ERAVGAM.